bible-notes.org

Pensées

Ces pensées, exprimées par différents serviteurs de Dieu, sont destinées à l'encouragement des lecteurs chrétiens.

Témoignage

Il ne faut pas démontrer Dieu, mais le montrer.

Plus nous avançons, plus le témoignage du Seigneur sera caractérisé par la faiblesse et la pauvreté. C'est une raison pour nous encourager à être fidèles, à veiller et à être sobres, à avoir du c½ur pour Christ.

L'influence s'exerce plus encore par ce que l'on est que par ce que l'on fait.

Quand la chair agit dans un chrétien, on voit un homme, hélas ! mais quand c'est l'Esprit, on voit un chrétien.

Un chrétien qui n'est pas « crucifié au monde » (Gal. 6 : 14) est une pierre d'achoppement pour quiconque cherche à suivre Christ.

Le monde ne peut voir la source divine qui est en nous, mais il peut voir la qualité de l'eau qui coule !

Ne renions-nous pas parfois notre Seigneur, ne serait-ce que par un silence ?

Le chrétien ne peut pas produire de fruits, mais il peut en porter.

Il ne faut pas démontrer Dieu, mais le montrer par notre conduite (Phil. 2 : 15).

Si nous voulons parler du Seigneur Jésus autour de nous, il faut que notre conduite et notre marche soient en accord avec ce que nous disons ; pour cela, il faut vivre près du Seigneur !

C'est ce que nous aurons glané pour nous-mêmes que nous pourrons apporter aux autres.
Nous ne pouvons communiquer que ce que nous avons reçu.

Lorsque la découverte du Sauveur est faite par un enfant, il n'a qu'un désir : témoigner autour de lui. Il faut être un témoin pour dire ce que Dieu a fait pour nous.

Que se passera-t-il si le vase est brisé ? La lumière resplendira.

Nous ne pouvons pas nous rendre compte combien le témoignage est puissant dans un homme chez qui le Seigneur habite.

Ne croyons pas que notre christianisme se réduit à une promenade, ce doit être une vie de témoignage.

Le monde ne lit pas la Bible mais il lit dans nos vies. Nous devons lui offrir la réalité de vies transformées par la puissance de Dieu.