bible-notes.org

Pensées

Ces pensées, exprimées par différents serviteurs de Dieu, sont destinées à l'encouragement des lecteurs chrétiens.

Attachement à Christ

Pensez beaucoup plus à Celui auquel vous regardez qu’à votre regard lui-même.

Tant que vous êtes sur cette terre, regardez à Jésus pour tout ce qui vous est nécessaire : JÉSUS EST TOUT.

Rien n'est plus faible qu'un chrétien qui a abandonné Christ comme sa force.

On ne peut dissocier l'amour pour Christ de l'amour pour l'assemblée.

Une vérité connue, mais non vécue, est toujours perdue.

Quand on grave un nom sur l'écorce d'un arbre encore jeune, les dimensions de ce nom grandissent en même temps que l'arbre. Quand, dans le c½ur d'un enfant, on grave le nom de Jésus, la valeur de ce nom grandit aussi avec lui.

Si mon coeur aime Jésus, je ne chercherai pas une place, une portion ou à « me faire un nom », là où Il n'a trouvé que la croix d'un malfaiteur.

Laissons la rosée du ciel descendre sur nous ; les feuilles, les fleurs et les fruits ne peuvent manquer de venir en leur saison. Veillons à ne pas opposer d'obstacles qui nous priveraient des rayons du soleil ou de la rosée d'en haut. Il suffit de peu de chose pour intercepter la chaleur et l'humidité et faner une plante ; de même, le moindre obstacle entre Christ et notre âme peut être une cause de dépérissement.

Quand Christ habite un coeur, le monde n'a plus de place. C'est la force expulsive d'une affection nouvelle pour le Seigneur !

"La boussole" dans le coeur d'un chrétien fidèle se tourne sans cesse vers Christ.

La seule chose qui puisse être en vraie bénédiction à autrui, c'est que nous reproduisions Christ dans notre vie.

Le chrétien le plus éminent est peut-être une pauvre servante dont tout le bonheur est Christ !

Le Seigneur regarde au coeur et aux sentiments qui sont manifestés pour Lui.

Il faut s'approcher de Dieu complètement vidés de nous-mêmes, le "moi" étant mis de côté. C'est le seul moyen pour être bénis.

La gloire du croyant, c'est de souffrir pour Christ ici-bas. Le secret d'une vie heureuse, c'est d'être exercé pour avoir une constante communion avec le Seigneur.

Pour suivre le Seigneur, il faut avoir de l'affection pour Lui, le désir de lui obéir, être prêts à se renoncer et à se dévouer.

Un homme est toujours caractérisé par ce qu'il a dans son coeur : s'il aime l'argent, il se montrera avare ; s'il cherche le pouvoir, il se montrera ambitieux ; si c'est le plaisir qu'il recherche, il se montrera frivole, mais s'il aime vraiment Jésus Christ, alors il se fera connaître par sa fidélité.

Si Christ remplit le coeur, Satan n'y pourra rien mettre.

Père bien-aimé, que ton nom soit sanctifié. Nous reconnaissons l'avoir souvent profané. Par notre orgueil, le souci de sauvegarder notre honneur et notre réputation, nous avons souvent flétri ton saint nom. Viens-nous en aide dans ta grâce : que désormais seuls ton nom et ta gloire aient du prix pour chacun d'entre nous !