bible-notes.org

Imprimer ou partager la page :

Prends garde à la manière dont tu entends !
 

Lire : Luc 8 : 4-15

Les obstacles
Porter du fruit avec persévérance
 

            Cette parabole du semeur est parfois utilisée par les évangélistes pour gagner des âmes au Seigneur Jésus. Aujourd’hui, laisse les paroles du Seigneur Jésus agir en toi, personnellement.
            Le Seigneur Jésus a ainsi exhorté ses auditeurs : « Prenez garde à ce que vous entendez » (Marc 4 : 24). Le contenu de ce que nous entendons est extrêmement important, car bien des erreurs parviennent à nos oreilles. Néanmoins, il y a un autre aspect tout aussi significatif. Le Seigneur Jésus en parle aussi : « Prenez donc garde à la manière vous entendez » (Luc 8 : 18). La question réside donc dans le comment nous entendons. Il ne s’agit donc pas seulement de l’ouïe, mais d’une manière générale, de la manière dont on reçoit la Parole de Dieu, qu’elle nous soit adressée verbalement ou par écrit.
            La parabole du semeur indique clairement que tous les groupes d’auditeurs, qui représentent les différentes dispositions de cœur, entendent les mêmes paroles. Tous entendent, toutefois quelle différence dans les effets que produit le message en chacun d’eux. Les paroles du Seigneur Jésus manifestent que ce qui est vraiment important, c’est l’état de notre cœur. C’est de lui que dépend le résultat de ce qui a été entendu : va-t-il « mûrir » dans notre vie, produira-t-il le fruit que Dieu désire, ou non ? Ne devons-nous pas confesser souvent que nous avons entendu ou lu la Parole de Dieu d’une manière ou d’une autre, sans qu’elle produise un effet durable sur notre vie ? C’est la raison pour laquelle cette parabole s’adresse à nous personnellement.
            Elle nous indique, d’une part, ce qui fait que la Parole de Dieu ne produise pas l’effet désiré dans notre vie. D’autre part, elle souligne les conséquences bénies qui en découlent, lorsque nous écoutons la Parole que Dieu nous adresse et que nous la mettons en pratique (v. 21).


Les obstacles

            Le diable vient et il « ôte de leur cœur la Parole » (Luc 8 : 12). Dans ce cas, la Parole de Dieu n’atteint même pas notre conscience. Le cœur est aussi endurci qu’un chemin très fréquenté. Satan connaît et saisit les nombreuses occasions pour empêcher que la Parole de Dieu ait de l’effet dans notre vie.
            Au début, la Parole est acceptée avec joie, malheureusement seulement d’une manière très superficielle. Ce que le Seigneur Jésus voulait nous faire comprendre ne produit aucun « travail intérieur ». Si l’épreuve survient, on verra que la Parole de Dieu n’a pas poussé de racines (v. 13) dans le cœur et qu’il n’y aura par conséquent pas de fruit pour Dieu.
            Les soucis, les richesses et les plaisirs de la vie étouffent la Parole de Dieu qui ne peut produire du fruit pour lui (v. 14). Dans ce cas, on avait bien écouté la Parole de Dieu et elle commençait à produire des résultats ; néanmoins, les mauvaises influences de l’extérieur se manifestant, elles empêchent la maturité et qu’il y ait du fruit dans notre vie.
            Si mes problèmes me paraissent si grands et qu’ils troublent l’efficacité de la Parole de Dieu et finissent par la supplanter, il n’y aura pas de fruit.
            La richesse peut nous amener à ne pas nous confier en Dieu, mais en nos propres biens, qu’ils soient matériels ou qu’ils consistent en des facultés particulières qui nous portent à croire que nous pouvons nous débrouiller tout seuls.
            Finalement, le diable s’efforce sans cesse à nous proposer suffisamment de distractions par les plaisirs de ce monde. Nous pouvons naturellement jouir de ce que le Seigneur Jésus nous donne, néanmoins, si cela empêche que la Parole agisse dans notre cœur, alors ces plaisirs deviennent de vrais obstacles.


Porter du fruit avec persévérance

            Qu’est-ce que du fruit pour Dieu ? Nous portons du fruit pour Dieu, lorsque notre comportement indique que nous sommes disciples du Seigneur Jésus et que Dieu et sa Parole dirigent et transforment notre vie. Dieu, l’Esprit Saint désire œuvrer dans nos cœurs par la Parole de Dieu afin que la vie nouvelle soit manifeste.

            Quelles sont, donc, les conditions requises pour que nous puissions porter du fruit continuellement et durablement ?
                    - Premièrement, notre coeur être « droit », c'est-à-dire intègre et honnête devant Dieu.
                    - Deuxièmement, il faut qu’il soit « bon », c’est-à-dire qu’il soit purifié et libéré de mauvaises choses, de tout ce qui n’est pas compatible avec notre Seigneur et Sauveur.
                    - Troisièmement, nous devons « garder » la Parole qui nous est adressée, c’est-à-dire la méditer d’une manière approfondie, avec prière, demandant à Dieu qu’Il nous donne les forces pour la mettre en pratique dans notre vie quotidienne. Si tel est le cas, nous sommes alors de ceux que le Seigneur Jésus appelle ses frères et ses sœurs, « ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la mettent en pratique » (Luc 8 : 21).

            En terminant, nous te posons encore notre question : Consacres-tu du temps à la Parole de Dieu ? Que ce soit en l’écoutant ou que ce soit en la lisant, fais-tu attention à ce qu’il n’y ait pas dans ta vie quelque chose qui empêche à la Parole de Dieu de produire son effet sur toi ? Dieu voudrait tant que ta vie produise du fruit pour lui. « En ceci mon Père est glorifié, que vous portiez beaucoup de fruit », a dit Jésus (Jean 15 : 8).
            Le Seigneur a dû passer par d’indicibles souffrances pour nous sauver de la condamnation éternelle. Nous sauver, moi et toi, Lui a coûté la vie ! Combien se réjouira-t-Il de voir du fruit produit dans notre vie !

 

F. Runkel - « Folge mir nach »