Une fontaine d'eau et des fleuves d'eau vive

bible-notes.org

Imprimer ou partager la page :

Une fontaine d'eau et des fleuves d'eau vive


             « Je verserai de l'eau sur celui qui a soif, et des ruisseaux d'eau sur la terre sèche » (Es. 44 : 3).

            De l'eau ! Nous la buvons, nous l'admirons dans un lac, nous l'utilisons pour cuisiner, et nous en profitons lors d'une douche. Les hommes l'ont ardemment désirée, se sont battus pour elle, et sont morts lorsqu'elle manquait. Il n'est donc pas étonnant que la Parole de Dieu utilise si souvent l'eau comme image du rafraîchissement et des bénédictions que Dieu fournit à l'âme assoiffée.
            Dans le verset ci-dessus, Dieu exprime dans un langage imagé les bénédictions qu'Il versera sur Israël dans un jour encore futur. En ramenant à Lui son peuple terrestre, Il se souvient d'eux comme de « mon serviteur… que j'ai choisi » (v. 2). L'eau qu'Il versera sur leurs âmes assoiffées sera son Esprit qui les fera « germer parmi l'herbe, comme les saules auprès des courants d'eau » (v. 4).
            Qu'en est-il, de nos jours, de l'eau spirituelle que le Seigneur donne ? Tout d'abord, il y a « l'eau vive » (Jean 4 : 11) qu'Il donne à ceux qui ont soif et qui la Lui demandent. En parlant à la femme samaritaine près du puits de Sichar, le Seigneur décrit cette eau comme « une fontaine d'eau jaillissant en vie éternelle » (v. 14). Ceux d'entre nous qui ont bu de cette eau vive ont en effet constaté qu'elle a bien cet effet dans leur vie. Elle fournit tout ce que suggère l'eau jaillissant d'une fontaine : rafraîchissement, purification et satisfaction de nos besoins. En venant à Christ, nous avons commencé à apprendre comment Il peut remplacer la stérilité et l'amertume par « le fruit de l'Esprit » (Gal. 5 : 22) dont le premier caractère est l'amour.
            Ensuite, il y aura aussi ces « fleuves d'eau vive » (Jean 7 : 38) jaillissant des cœurs de ceux qui croient en Christ. L'eau que Dieu fournit ne satisfait pas seulement nos besoins et nos désirs propres, mais elle coule aussi vers d'autres âmes assoiffées autour de nous. Le Seigneur a parlé de ce jaillissement comme résultant de l'Esprit que ceux qui croient en Lui recevraient. « Il disait cela de l'Esprit qu'allaient recevoir ceux qui croyaient en lui » (v. 39). Heureux sont les chrétiens dont les vies sont remplies d'eau vive, jusqu'à déborder !

 

G. W. Steidl - « LE SEIGNEUR EST PROCHE » (24/06/2018) –  www.labonnesemence.com