Lisez la Bible (5)

bible-notes.org

Imprimer ou partager la page :

LISEZ LA BIBLE (5)


C'est Dieu qui nous parle
Ecoutons Dieu nous parler
Dieu nous a parlé en Jésus Christ


C'est Dieu qui nous parle

            « De saints hommes de Dieu ont parlé, étant poussés par l'Esprit Saint » (2 Pier. 1 : 21).
            « Vous avez accepté, non la parole des hommes, mais (ainsi qu'elle l'est véritablement) la parole de Dieu, parole qui opère en vous qui croyez » (1 Thes. 2 : 13)

            La Bible est le livre le plus lu, le plus traduit, un des livres les plus anciens. Oui, elle est tout cela, mais elle est beaucoup plus, car la Bible est la Parole de Dieu.
            Celui qui ouvre la Bible pour la première fois peut être surpris de trouver, non pas un seul livre, mais un recueil de 66 livres (39 forment l'Ancien Testament, 27 le Nouveau). Les auteurs témoignent de ce qu'ils ont reçu de Dieu, personnellement, dans leurs propres circonstances et celles du peuple d'Israël. En utilisant le langage de leur époque, ils montrent comment Dieu s'est révélé à eux, comment il les a secourus et remplis d'espérance. Loin d'être rebutants, ces récits sont enrichissants par leur simplicité et leur côté direct, auquel l'homme moderne ne peut manquer d'être sensible. La Bible donne ainsi le témoignage d'hommes qui ont été en relation personnelle avec Dieu.
            Cela est fort instructif, mais il y a plus, car les écrivains de la Bible affirment clairement qu'ils parlent de la part de Dieu. Ils ont reçu, par révélation, un message, et ils nous le transmettent comme de fidèles prophètes. Dieu ne s'est pas manifesté directement dans sa majesté et dans son absolu, car la créature ne peut concevoir un tel infini, ni en supporter la vision. Dieu a choisi de se révéler par le moyen d'hommes et à travers leurs besoins, leurs angoisses, leurs problèmes. C'est Dieu qui a pris l'initiative de leur communiquer, par le Saint Esprit, ce qu'ils avaient à transmettre par écrit. Et c'est ainsi que nous avons reçu la Parole de Dieu


Ecoutons Dieu nous parler

            « L'homme ne vivra pas de pain seulement mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu » (Matt. 4 : 4).
            « Sondez les Ecritures (dit Jésus) , car vous, vous estimez avoir en elles la vie éternelle, et ce sont elles qui rendent témoignage de moi » (Jean 5 : 39).

            En lisant l'Ancien Testament, nous rencontrons des dizaines de fois l'expression « L'Eternel parla… » ou encore « Dieu dit ». Au travers des différents écrivains de la Bible, c'est donc Dieu qui parle pour révéler son action en faveur des hommes. Il communique sa Parole.
            La Bible tout entière est la vérité. Chacun de ses livres complète ce qui est donné par les autres. Ainsi les quelque 40 écrivains de la Bible, ayant pourtant vécu à des époques et dans des lieux très divers, se sont enrichis mutuellement. Une telle unité met en évidence l'action du Saint Esprit pour constituer la Parole de Dieu.
            Au-delà de cette harmonie remarquable, d'autres éléments attestent l'origine divine de la Bible : Citons la prophétie qui, s'affranchissant de la contrainte du temps, annonce les événements à venir. Ainsi les prophètes Jérémie et Ezéchiel ont décrit la ruine de Tyr à l'époque où cette cité était florissante, et Daniel a prédit la succession des empires babylonien, perse, grec et romain. Par-dessus tout, les prophètes ont annoncé, des siècles à l'avance, la venue de Jésus, les circonstances de sa vie et de sa mort pour notre salut.
            Un autre caractère de l'Ecriture, et peut-être celui qui nous touche le plus, est qu'elle est vivante et pénétrante. En la lisant, l'homme constate, s'il est honnête, que ses pensées secrètes sont mises à jour et qu'il se trouve soudain en présence de Dieu qui parle avec toute son autorité divine.


Dieu nous a parlé en Jésus Christ

            « Après avoir autrefois, à bien des reprises et de bien des manières, parlé aux pères par les prophètes, à la fin de ces jours-là, Dieu nous a parlé dans le Fils »
(Héb. 1 : 1-2).

            Jésus a dit : « Celui qui croit en moi a la vie éternelle » (Jean 6 : 47).
            Onze siècles se sont écoulés entre Moïse, rédacteur des premiers livres de la Bible, et Malachie, le dernier prophète de l'Ancien Testament. Ensuite s'écoule une période de 400 ans pendant laquelle Dieu n'a pas donné de révélation écrite. A la fin de ces jours-là, Dieu nous a parlé dans son Fils, Jésus Christ, venu du ciel.
            Alors, ont été écrits les évangiles qui nous rapportent sa vie et ses paroles. Avec les épîtres des apôtres et l'Apocalypse de Jean ils forment le Nouveau Testament. Tous ces livres ont la même autorité divine. C'est ainsi que l'évangile de Luc vient se souder au livre de Malachie : « Ceux qui craignent l'Eternel ont parlé l'un à l'autre » (Mal. 3 : 16). C’est le cas de Zacharie et Elisabeth, de Siméon et Anne (Luc 1 et 2). Ils parlaient l'un à l'autre de la venue du Messie annoncée par les prophètes.
            Nous avons la vérité entière, la parole de Dieu complète, dans l'Ancien et le Nouveau Testament : il est impossible d'accepter l'un et de rejeter l'autre. Ils forment un corps dont Jésus est l'âme. Un seul Esprit nous le montre dans les livres historiques ou prophétiques, dans la Loi, dans les psaumes ou dans les épîtres. Il nous fait connaître qui est Jésus, lui le Fils de Dieu, et ce qu'Il a fait pour sauver ceux qui croient en Lui.
            Lisez donc la Bible, le livre de Dieu !


Textes extraits de « La Bonne Semence » -  www.labonnesemence.com