Lisez la Bible (4)

bible-notes.org

Imprimer ou partager la page :

LISEZ LA BIBLE (4)


Quelle est notre attitude devant la Bible ?
Lisons et étudions la Bible avec prière
« Cherchez dans le livre de l'Éternel, et lisez » (Es. 34 : 16).
Ne pas critiquer la Bible sans l'avoir lue !


Quelle est notre attitude devant la Bible ?

            « Toute parole de Dieu est affinée ; il est un bouclier pour ceux qui s'attendent à lui. N'ajoute pas à ses paroles, de peur qu'il ne te reprenne, et que tu ne sois trouvé menteur » (Prov. 30 : 5-6)

            Nous avons la possibilité de tenir entre nos mains, de parcourir de nos yeux, la Parole même de Dieu sous la forme d'un livre, la Bible. Ce livre nous fait connaître le témoignage de Celui qui nous a donné la vie, qui veut nous sauver, nous tirer hors de l'esclavage du péché. La Parole de Dieu me sonde toujours, si je n'essaie pas de me placer au-dessus de son message et si j'accepte de me laisser atteindre et saisir par ses questions.
            Sans cette attitude humble, ouverte et attentive, quel profit aura pour moi la lecture de la Bible ?
            Tenir la Bible pour inspirée, c'est croire qu'elle est la Parole véridique du Dieu véritable s'adressant à chacun, hommes et femmes, transmise par de nombreux écrivains du passé, mais toujours actuelle. Par son Esprit, Dieu les a inspirés, mot par mot : « De saints hommes de Dieu ont parlé, étant poussés par l'Esprit Saint » (2 Pier. 1 : 21), « en paroles enseignées de l'Esprit » (1 Cor. 2 : 13).
            Face à la Bible, on est à la fois rempli de ce qui vient de Dieu et vidé de soi. Se détourner de soi pour se tourner vers la Parole de Dieu n'est pas seulement une démarche initiale dont nous serions dispensés ensuite, mais bien la démarche par excellence.
            Lisez-la chaque jour, et recevez-la, non comme « la parole des hommes, mais (ainsi qu'elle l'est véritablement) comme la parole de Dieu » ; c'est ainsi que cette Parole « opère en vous qui croyez » (1 Thes. 2 : 13).


Lisons et étudions la Bible avec prière

            « Attache-toi à la lecture (de la Parole de Dieu), à l'exhortation, à l'enseignement... Occupe-toi de ces choses ; sois-y tout entier » (1 Tim. 4 : 13, 15)
            « Comprends-tu ce que tu lis ? ... Comment donc le pourrais-je, si personne ne me guide ? » (Act. 8 : 31).

            Selon un sondage réalisé en France, 71 % des personnes interrogées auraient affirmé que, parmi les personnages les plus célèbres, Jésus Christ est Celui dont elles connaissent le mieux les pensées. Mais seulement 23 % de ces mêmes personnes auraient déclaré avoir lu la Bible ! On peut alors se demander d'où elles tirent leurs connaissances sur Jésus Christ. Peut-être d'un film sur la vie de Jésus, qui n'est pourtant qu'une interprétation de sa vie et de son enseignement. En effet, on ne peut avoir une connaissance juste et précise de Jésus Christ qu'en lisant la Bible. Dieu, dont les pensées sont bien au-dessus des nôtres, s'est révélé en Jésus. On ne vient pas à la foi chrétienne par des ouï-dire sur Jésus Christ. Ni l'éducation chrétienne, ni les livres d'histoire, ne sont suffisants pour fonder notre foi.
            On entend dire parfois : J'ai bien essayé de lire la Bible, mais j'ai été découragé par les difficultés. - C'est possible, mais soyons sérieux : Pouvez-vous, après avoir lu un livre de mathématiques, prétendre en avoir assimilé le contenu ? Non, tous les étudiants vous diront qu'il ne suffit pas de lire, mais qu'il faut faire un effort, faire des exercices et souvent se faire aider. C'est également vrai pour la Bible.
            La Bible est à la fois simple et difficile à comprendre. Pour celui qui la lit avec confiance et en priant Dieu de la lui faire comprendre, elle parle à son cœur et à sa conscience. Elle a un effet vital et positif. Mais pour celui qui veut la juger, elle ne livre pas son sens profond. Il faut donc l'étudier avec humilité, foi et prière.


« Cherchez dans le livre de l'Éternel, et lisez » (Es. 34 : 16).

            « Bienheureux... ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la gardent » (Luc 11 : 28).

            Michael Chang, célèbre champion de tennis, déclarait lors d'une interview : Je fais confiance à Christ pour tout dans ma vie. Je suis devenu chrétien à l'âge de 15 ans. Je faisais beaucoup de recherches spirituelles. Je pense que c'est un âge particulier où l'on se pose des questions sur les choses de la vie. Je me posais une foule de questions. Mes grands-parents m'ont donné une Bible. Ils voulaient que je la lise chaque jour. Et un soir où je n'avais rien de particulier à faire, je décidai de me pencher sérieusement sur la Bible pour voir ce qu'elle avait à me dire. J'ai découvert que les sujets traités par la Bible concernant les relations d'amitié et d'amour en général étaient réellement purs, vrais ; et dans un sens, ils étaient tels que j'aurais aimé conduire ma vie. Alors j'ai commencé à lire la vie de Jésus et à comprendre son amour pour tout le monde. Je l'ai donc accepté comme mon Seigneur et Sauveur.
            Et vous, vous êtes-vous déjà penché sérieusement sur la Bible ? Si nous lisons la Bible sans a priori, avec humilité, Dieu agit en nous par son Esprit qui éclaire notre intelligence et notre cœur. Nous découvrons que ce Dieu que nous ne pouvons pas voir avec nos sens naturels est le Dieu qui aime tous les hommes sans exception. Il s'est révélé dans son Fils, « l'homme Christ Jésus », et ainsi nous est devenu tout proche. Jésus n'est pas venu pour juger, mais pour sauver ceux qui croient en Lui, en se livrant lui-même pour ôter leurs péchés. La Bible n'est pas un livre comme les autres, c'est la Parole de Dieu donnée aux hommes.


Ne pas critiquer la Bible sans l'avoir lue !

            « Répondre avant d'avoir entendu, c'est une folie et une confusion pour qui le fait » (Prov. 18 : 13).
            « Ma parole n'est-elle pas comme un feu, dit l'Éternel, et comme un marteau qui brise le roc ? » (Jér. 23 : 29).

            Un missionnaire qui traversait le Mexique s'arrêta dans un village pour y prêcher l'évangile. Dans l'après-midi, comme il faisait très chaud, il s'assit devant la maison où il devait passer la nuit, prêt à répondre aux questions que lui poseraient les passants. Un jeune homme s'approcha, regarda le missionnaire bien en face et lui dit : Je viens discuter avec vous parce que je ne crois pas à ce que vous prêchez. - Pour toute réponse, le missionnaire lui tendit une Bible, en lui disant : Ce Livre est la Parole de Dieu. Lisez-la. Ensuite, si vous le désirez, nous pourrons en parler. - Très surpris, le jeune homme prit la Bible, s'assit à l'ombre d'un arbre, et commença à lire.
            Le lendemain, le missionnaire prit congé de ses nouveaux amis. Le jeune homme était aussi là. Il voulut l'accompagner un bout de chemin. En arrivant au village suivant, il lui rendit la Bible en disant : C'est un livre intéressant. Je n'ai pas de questions à vous poser sur ce que j'ai lu. - Cela me fait plaisir, dit le missionnaire. La Parole de Dieu doit être crue, non pas discutée. Continuez à l'étudier, et vous trouverez la vie éternelle. - Et il lui offrit la Bible.
            Vingt ans plus tard, ce missionnaire retourna dans ce village et reconnut le jeune homme. Celui-ci fut heureux de raconter devant tous comment il avait été amené à la repentance et à la foi au Seigneur Jésus par la lecture de la Parole de Dieu. La Bible était devenue son plus grand trésor. Il ne désirait plus discuter son enseignement. Il le vivait.


Textes extraits de « La Bonne Semence » -  www.labonnesemence.com