Lisez la Bible (2)

bible-notes.org

Imprimer ou partager la page :

LISEZ LA BIBLE (2)


Pourquoi avons-nous confiance en la Bible ?
Les certitudes de la Bible
Où est la vérité parmi les différentes interprétations de la Bible ?
Un diagnostic très sûr
 

Pourquoi avons-nous confiance en la Bible ?

            « Vous avez accepté, non la parole des hommes, mais (ainsi qu'elle l'est véritablement) la parole de Dieu » (1 Thes. 2 : 13).
            « Toi, tu es Dieu, et tes paroles sont vraies » (2 Sam. 7 : 28).

            En citant la Bible, vous nous invitez à croire Dieu et à Lui obéir. Je suis bien d'accord, mais qu'est-ce qui me prouve que la Bible est la Parole de Dieu ?

                        Réponse :

            - Premièrement, les écrivains de la Bible affirment nettement qu'ils parlent de la part de Dieu. Des dizaines de fois nous lisons : « Ainsi dit l'Éternel », ou encore : « Dieu dit », et autres expressions similaires. La Bible affirme donc elle-même qu'elle est la Parole de Dieu. La mettre en doute, c'est traiter Dieu de menteur.
            - Deuxièmement, la Bible contient un grand nombre de prophéties dont beaucoup se sont déjà réalisées. Or Dieu seul est au-dessus du temps. C'est donc Lui qui a communiqué aux prophètes ses pensées sur l'avenir. Ils les ont exprimées, soit par des prophéties précises, soit par des récits qui évoquent à l'avance les caractères de Jésus Christ.
            - Troisièmement, les quelque quarante écrivains de la Bible, qui ont pourtant vécu sur plus de quinze siècles en des circonstances très diverses, se sont complétés mutuellement pour donner une harmonie surprenante à la Bible. Pourquoi cela ? Simplement parce que c'est Dieu qui en est le véritable Auteur.
            - Quatrièmement, écoutons la joyeuse réponse d'une multitude de croyants : Ce livre a changé ma vie, m'a donné la paix et rendu heureux. « Ma parole n'est-elle pas comme un feu, dit l'Éternel, et comme un marteau qui brise le roc ? » (Jér. 23 : 29). Voilà encore un témoignage fort de son origine divine.


Les certitudes de la Bible

            « La parole de Dieu est vivante et opérante » (Héb. 4 : 12).
            « Ta parole est une lampe à mon pied, et une lumière à mon sentier » (Ps. 119 : 105).

            Bien des personnes pensent que la Bible est un livre compliqué, ennuyeux, dépassé ou incompréhensible. Elles l'ont peut-être à peine feuilleté. Associent-elles ce Livre à ceux ou celles qui s'en réclament sans y conformer leur vie ? Alors, ces personnes regardent la Bible avec suspicion, se méfiant de tout ce qui s'appelle chrétien.
            Cependant, la Bible est le message d'un Dieu qui nous aime, une nourriture merveilleuse pour l'âme, un guide sûr et infaillible pour nous révéler Dieu au travers d'un homme, Jésus Christ. Dès la première ligne, la Bible annonce aux hommes une grande et rassurante nouvelle : ils ne sont pas seuls dans l'immensité de l'univers. Dieu existe, Il est l'auteur de toute la création, et Il aime profondément l'homme malgré ses égarements. Face à lui-même et face à ses problèmes, l'homme mesure son impuissance et la profondeur de sa solitude. La vanité de ses efforts, l'insuffisance de sa volonté, la fragilité de sa condition se révèlent chaque jour un peu plus.
            Quelle paix, alors, d'apprendre ceci par la Bible : « Le monde s'en va, lui et sa convoitise, mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement » (1 Jean 2 : 17).


Où est la vérité parmi les différentes interprétations de la Bible ?

            « Je n'ai pas jugé bon de savoir quoi que ce soit parmi vous, sinon Jésus Christ, et Jésus Christ crucifié » (1 Cor. 2 : 2).
            « Insistant… sur la repentance envers Dieu et la foi en notre Seigneur Jésus Christ » (Act. 20 : 21).

            Il y a beaucoup de gens qui lisent la Bible mais qui l'interprètent différemment. Qui faut-il croire ?
            Question bien légitime. Il est essentiel de ne pas se tromper sur le message de la Bible. Pour cela, voici quelques suggestions simples à suivre :
                        - L'eau d'une rivière est plus pure près de la source que des kilomètres plus bas. De même, le message de la Bible peut être déformé par toutes les interprétations qu'on lui donne. D'où la nécessité de lire la Bible elle-même, et de ne jamais accepter d'interprétations sans puiser d'abord et directement « à la source ».
                        - De plus, Jésus Christ a dit que Dieu s'est révélé aux petits enfants. Chacun peut donc faire un test tout simple : ce que l'on prétend m'expliquer de la Bible, est-ce qu'un petit enfant peut le comprendre ? Ou est-ce un message compliqué, symbolique, réservé aux initiés ?
                        - Alors que la Bible affirme être tout entière inspirée par Dieu, demandons-nous si ce que l'on nous dit nous aide à comprendre ce que nous lisons, ou s'appuie seulement sur quelques expressions isolées de leur contexte.
                        - Enfin, interrogeons-nous sur la place laissée à Jésus Christ, dans tout ce qui nous est dit. N'est-il pas normal que Lui, le Fils de Dieu, ait la première place dans la Parole de Dieu ?

            Lisons la Bible ; elle seule transforme la vie et la mort. Elle seule libère et donne la paix, la force, le bonheur et l'espérance.


Un diagnostic très sûr

            Jésus dit : « Ce ne sont pas les gens en bonne santé qui ont besoin d'un médecin, mais ceux qui se portent mal... Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs » (Matt. 9 : 12-13).

            Je crois que la Bible est la Parole de Dieu parce qu'elle « discerne les pensées et les intentions du cœur » (Héb. 4 : 12).
            Pour moi, médecin, l'une des raisons les plus convaincantes de la puissance de la Bible, c'est qu'elle a fait un diagnostic très sûr de mon état intérieur. Le mal caché qu'aucun moyen d'investigation moderne (scanner, radio, échographie, IRM) ne sera jamais capable de révéler, la Bible me l'a montré. Elle déclare sans risque d'erreur ce que je suis par nature, perdu à cause de mes péchés, privé de la vie de Dieu.
            Si j'ai fait cette découverte dans la Bible, j'y ai trouvé aussi le grand remède. J'y ai trouvé Dieu lui-même, un Dieu très différent de ce que je m'étais toujours imaginé. Plein d'amour et de compassion, Il s'est approché de moi par son Fils, Jésus Christ, le Créateur des mondes qui s'est fait homme pour pouvoir me racheter et me donner la vie éternelle.
            Je crois la Bible, car elle est adaptée à toutes les classes et à toutes les races d'hommes. Connaître la Bible et ne pas la croire, c'est un suicide spirituel !
            Et si la foi me met en rapport avec un tel Dieu, je vais partout où Il me conduit, sans mettre en question sa volonté. Je sais qu'elle est meilleure que toutes mes idées. Je peux abandonner mes plans les plus chers. Il n'y a pas de limite à la foi en Dieu.


Textes extraits de « La Bonne Semence » -  www.labonnesemence.com