Le départ d'un proche pour le ciel

bible-notes.org

Imprimer ou partager la page :

Le départ d'un proche pour le ciel

 

Le départ d'Elie

            La fin du service du prophète Elie est extraordinaire : un char de feu et des chevaux de feu vont l'emmener vivant dans le ciel (2 Rois 2 : 11). Près de mille ans plus tard, il sera vu sur une montagne, parlant avec Jésus de la mort que le Christ allait « accomplir » à Jérusalem (Luc 9 : 31).
            Elisée, qui deviendra son successeur, l'accompagne dans cette dernière étape avant son enlèvement. Il sait que son maître va le quitter. D'autres prophètes en ont conscience aussi et l'interpellent : « Sais-tu qu'aujourd'hui l'Éternel va enlever ton maître d'au-dessus de ta tête ? ». Sa réponse témoigne de son émotion : « Je le sais, moi aussi ; taisez-vous ». Pour lui, c'est un deuil douloureux. Même l'entrée majestueuse dans le ciel ouvert n'empêche pas le chagrin. « Taisez-vous », répond Elisée.


La perte d'un bien-aimé

            Chrétiens, quand nous perdons un proche qui avait mis sa confiance en Jésus Christ, nous sommes consolés de le savoir auprès de son Sauveur ; pourtant le deuil est réel, et la souffrance profonde. Nous devons continuer le chemin seuls, parfois reprendre le flambeau du disparu, tout comme Elisée ramasse le manteau de son maître, qui était tombé, et continue son service.
            Mais nous pouvons alors, comme Elisée, crier à Dieu. Ceux qui nous ont accompagnés un temps dans la foi sont partis, mais nous ne sommes pas laissés seuls. Celui qui s'est occupé d'eux s'occupera aussi de nous.

                        Partout avec Jésus ! Si ce tendre Berger
                        
En des sentiers ardus me fait parfois marcher,
                        
S'il m'éprouve souvent, et m'ôte ceux que j'aime,
                        
Quand tout vient à manquer, il me reste lui-même.


            « Jésus Christ est le Même, hier, et aujourd'hui, et éternellement » (Héb. 13 : 8).
            « Je ne te laisserai pas et je ne t'abandonnerai pas ; de sorte que, pleins de confiance, nous disions : Le Seigneur est mon aide ; je ne craindrai pas » (Héb. 13 : 5-6).


« La Bonne Semence» (28-11-2017)-  www.labonnesemence.com