Dieu écoute

bible-notes.org

Imprimer ou partager la page :

DIEU ECOUTE


Dieu écoute la prière
Ayons pleine confiance en Lui


Dieu écoute la prière

            « O toi qui écoutes la prière ! toute chair viendra à toi » (Ps. 65 : 2).
            « Cet affligé a crié ; et l'Eternel l'a entendu, et l'a sauvé de toutes ses détresses » (Ps. 34 : 6).
            « Il (Dieu) nous écoute » (1 Jean 5 : 14)

            Dieu écoute, nous le lisons souvent dans la Bible. Il écoute le cri de ceux qui souffrent, comme aussi leurs soupirs. Il est Celui qui écoute la prière.
            Entre les hommes, c'est souvent le plus petit qui écoute le plus grand : l'élève écoute le professeur, l'ouvrier son patron, et il est difficile d'être écouté par un homme haut placé. Mais Dieu est tout autre. Il est un Dieu de bonté qui vient au-devant de sa créature. Son écoute n'est pas distante, elle est proche, active : « J'ai entendu ta prière, j'ai vu tes larmes; voici, je te guérirai » (2 Rois 20 : 5).
            Alors nous pouvons nous demander : Si Dieu écoute, est-ce que, de mon côté, je lui parle ? Est-ce que je le fais en vérité ? Dieu, en effet, ne tient pas compte de la quantité de nos paroles mais Il répond à celui qui s'adresse à Lui dans une démarche de confiance et de vérité. Apprenons à prier de tout notre cœur, à exprimer des besoins réels et ressentis (voir Luc 11 : 5-8). On ne prie pas avec des idées ou avec des textes tout faits, mais avec sa personne entière.
            Prions avec sincérité, même s'il nous semble que Dieu ne nous exauce pas. Pensons à l'expérience de Job, et à la réponse que Dieu lui a donnée à la fin, plus grande, plus belle qu'il ne l'avait pensé. Comme Job, nous pouvons tout dire à Dieu, nos peines, nos plaintes même… et attendre avec confiance sa réponse.

                        Quel ami fidèle et tendre
                        Nous avons en Jésus Christ,
                        Toujours prêt à nous entendre,
                        A répondre à notre cri !
                        Il connaît nos défaillances,
                        Nos luttes de chaque jour,
                        Parfait dans ses exigences,
                        Il est riche en son amour.


Ayons pleine confiance en Lui

            « Eternel, mon Dieu, aie égard à la prière de ton serviteur… pour écouter… la prière que ton serviteur t’adressera » (2 Chr. 6 : 19-20).
            « Tes paroles ont été entendues » (Dan. 10 : 12).

            Notre incrédulité nous conduit quelquefois à douter que Dieu nous écoute, à manquer de confiance en Dieu. Nous avons souvent une idée sur la solution que Dieu pourrait apporter à notre problème et nous manifestons parfois notre impatience ; nous pensons que Dieu ne nous a pas écoutés puisqu’Il ne répond pas, ou pas comme nous l'avions imaginé. Or, Il est Celui qui écoute la prière.
            Dans le premier verset cité ci-dessus Salomon demande à Dieu d’avoir égard à la prière de son serviteur, et c’est aussi notre désir que Dieu nous entende. De nombreux passages montrent l’importance de prier Dieu, de le prier « sans cesse » (1 Thes. 5 : 17), de le prier « en tout lieu » (1 Tim. 2 : 8), de ne pas cesser de prier (Col. 1 : 9). L’exemple du Seigneur nous enseigne à ce sujet : combien de fois Le voyons-nous prier, notamment avant toute décision importante, ou lorsqu’une situation difficile se présente.
            Il nous arrive malheureusement souvent de penser que Dieu n’a pas entendu. Serait-ce possible ? Bien sûr que non ! Ce que Dieu a dit à Daniel nous encourage : « Ne crains pas… dès le premier jour… tes paroles ont été entendues… ». Même s’il nous semble que Dieu tarde à répondre, ne pensons jamais qu’Il n’a pas entendu !
            Soyons pleinement assurés que Dieu nous écoute ! Une réponse positive nous est promise si notre demande est selon sa volonté (1 Jean 5 : 14). Nous comprenons donc toute l’importance qu’il y a à rechercher cette volonté divine. Apprenons chaque jour davantage à la discerner.

                        En toi, Seigneur, j'ai mis ma confiance,
                        
Tu me connais, je t'appartiens.
                        
Tu m'as suivi dès ma plus tendre enfance.
                        
Tu m'as comblé de tous tes biens.
                        
Qu'aurais-je à craindre ?

                        Quand tout m'oppresse, c'est ta tendresse
                        Qui me porte et m'encourage sans cesse.

                        Tu me libères, me désaltères ;
                        Tu m'écoutes, me réponds comme un Père.
                        En toi, Seigneur, j'ai mis mon espérance
                        Pour aujourd'hui et pour demain.

 

D'après J-M R « Le Seigneur est proche » (21-05-2016) et « La Bonne Semence » (06-12-2013) - www.labonnesemence.com