Le vrai pardon de Dieu

bible-notes.org

Imprimer ou partager la page :

Le vrai pardon de Dieu
 

            « Sachez-le donc, frères : par lui vous est annoncé le pardon des péchés, et de tout ce dont vous n'avez pu être justifiés par la loi de Moïse, quiconque croit est justifié par lui » (Act. 13 : 38-39).

            Beaucoup de personnes ont une religion dans laquelle l'assurance du pardon est donnée par l'accomplissement de rites ; mais ce pardon, en général, n'en a que le nom. On peut aussi entendre que nous ne pouvons obtenir le pardon que si nous nous repentons suffisamment, ou si nous croyons à quelque doctrine particulière, ou encore si nous ne péchons pas ; certains disent même que ce pardon peut nous être retiré.
            Mais ce n'est pas le genre de pardon que Dieu accorde ; son pardon s'applique à tous les péchés – passés, présents et futurs – de celui qui a cru au Seigneur Jésus. Parfois de chers enfants de Dieu ne sont pas pleinement convaincus du fait que les péchés qu'ils commettront dans le futur ont aussi été pardonnés. Nous qui croyons en Christ, nous sommes un peuple pardonné ! Chaque croyant est si totalement et éternellement pardonné qu'il ne pourra plus jamais être dans une position où il pourrait être accusé d'un péché mettant en doute son salut. Dieu, en conséquence de notre foi, nous « a vivifiés ensemble avec lui ; il nous a pardonné toutes nos fautes » (Col. 2 : 13).
            Cette assurance du pardon ne signifie pas que nous sommes maintenant libres de « demeurer dans le péché » (Rom. 6 : 1). Il est impossible pour ceux qui sont nés de nouveau, pour ceux qui sont ainsi devenus des enfants de Dieu, de vouloir se plonger à corps perdu dans le péché et y demeurer. La grâce de Dieu nous poussera à haïr le péché ; elle nous instruira « pour que, reniant l'impiété et les convoitises mondaines, nous vivions dans le présent siècle sobrement, justement et pieusement » (Tite 2 : 11-12). Certains objecteront que si nous pensons que notre pardon est complet, cela aura pour résultat de nous enfoncer dans le péché. Mais, bien au contraire, cette vérité nous libère et nous délivre de l'esclavage du péché.


S. Ridout - « LE SEIGNEUR EST PROCHE » (07/09/2017)