bible-notes.org

Imprimer ou partager la page :

J'ai caché ta parole dans mon coeur


J'ai caché ta parole dans mon cœur, afin que je ne pèche pas contre toi... Eternel ! ta parole est établie à toujours dans les cieux (Ps. 119 : 11, 89).
 
            En vérité, ces versets sont d'un grand prix pour le temps actuel ; ils présentent la stabilité éternelle de la Parole de Dieu et sa sainte autorité. Au milieu des conflits et de la confusion, des discussions et des controverses, des opinions et des enseignements contradictoires des hommes, des sables mouvants des pensées et des jugements humains, quel bonheur et quel privilège d’avoir un sûr fondement. L’infidélité et la superstition, les deux agents principaux dont le diable se sert pour égarer les hommes aujourd’hui, ne peuvent agir en fait que sur ceux qui n’ont rien sur quoi s’appuyer. Ceux qui vacillent et ceux qui sont indécis se trouvent en grand danger d’être entraînés.
            Remarquez que notre ennemi, le diable, met en avant toutes ses armes pour saper les fondements mêmes du christianisme. La divine autorité et l'entière suffisance de l’Ecriture Sainte sont partout remises en question ; dans les écoles, le rationalisme les rejette à un point effrayant, et on peut trouver des hommes qui marchent notoirement dans l’infidélité, tout en occupant des positions de pasteurs ou d’enseignants. Notre sauvegarde morale, c’est d’avoir la Parole de Dieu cachée dans nos cœurs (Ps. 119 : 11). Satan et ses agents ne peuvent absolument rien faire à quelqu’un qui se cramponne à l’Ecriture. « Il est écrit » le repousse toujours ! (Matt. 4 : 4, 6, 10).
            Le seul point important pour le peuple de Dieu, aujourd’hui comme dans tous les temps, c’est l’obéissance. Ce n’est pas une question de puissance, ou de nombre, ou de don, ou de démonstration extérieure, mais simplement une question d’obéissance. Obéir à quoi ? A l’Eglise ? Non, elle est désespérément ruinée. Alors, quelle est l’autorité pour nous conduire dans le chemin ? Tout simplement la Parole du Seigneur - voilà la réponse divine !   
                                                                                            C. H. Mackintosh
                                                       
                                                                                                                              
 
            En ces jours où l’on remet outrageusement la Parole en question, il est précieux de penser qu’un seul verset des Ecritures suffisait à Jésus comme autorité pour réduire le diable au silence absolu.
            Je n’ai aucun goût pour les nouveautés en fait d’interprétation des Ecritures : la crème se trouve à la surface du lait.        
                                                                                                 J.N. Darby